L’attachement maternel : c’est quoi et comment bien le vivre ?

Nombreux sont les parents à ressentir cette sensation étrange. Une émotion si forte qu’elle donne l’impression d’avoir le cœur qui explose en des milliers de morceaux. Un bouleversement interne, primitif et intense à la fois, plus connu sous le terme d’« attachement maternel ».

L’attachement maternel, c’est quoi ?

L’attachement à la figure maternelle donne à l’enfant un sentiment de sécurité : grâce à lui, découvrir l’environnement devient un jeu d’enfants. Dès son plus jeune âge, celui-ci développerait un modèle d’attachement particulier en fonction de l’attitude de ses parents. Pour John Bowlby, le fondateur de cette théorie, « l’attachement est actif du berceau à la tombe ».

Ainsi, dès les premiers jours suivant sa naissance, l’enfant commence à construire avec sa mère un lien particulier. Ce même lien sera mis à rude épreuve lorsqu’ils devront se séparer, même pour quelques heures. Les premiers pas à la crèche sont, par exemple, l’un des premiers événements d’une longue série où « couper le cordon » est inévitable.

C’est après avoir ressenti ce frisson, à la fin de notre congé-maternité, que Fanny et moi, cofondatrices de Miwili, avons décidé de créer Castor. Être comme une petite souris pour voir comment se déroule la journée de Cassie et Victor lorsqu’ils sont gardés, grâce à une application qui facilite la communication entre les crèches et les familles, était notre rêve, la solution pour éviter ce pincement au cÅ“ur si douloureux.

Comment bien vivre l’attachement maternel ?

Dans un premier temps, cela n’est pas si simple, mais il est important d’avoir confiance en soi, surtout après la naissance de son premier enfant. N’oubliez pas que vous êtes certainement le meilleur professeur qu’il aura tout au long de sa vie. La façon dont vous répondez à votre bébé est déterminante pour lui : si la réponse n’est pas adaptée à son besoin, il peut commencer à montrer des signes d’anxiété. À l’inverse, une réponse appropriée lui permettra d’être moins stressé. Un environnement sain permet aux enfants de mieux se développer. Construire une relation équilibrée et apprendre à communiquer sont deux principes clés du développement de l’enfant.

Quelques éléments à retenir :

– Être constant dans vos réponses afin de garantir une stabilité pour l’enfant.
– Garder en tête que les besoins d’un enfant évoluent rapidement, surtout en bas âge.
– Être un bon exemple, car les enfants observent les adultes en permanence.

Et vous, quels sont vos conseils ?

Sources :
http://www.etreparentaottawa.com/fr/babies-and-toddlers/Bonding-and-Attachment.asp
– L’attachement, un lien vital – Nicole Guedeney
– La théorie de l’attachement et les relations interpersonnelles : http://www.psychaanalyse.com/
– Revue professionnelle « Défi jeunesse » – Les troubles de l’attachement – Michelle St-Antoine, psychologue, DRD.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>